Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 17:47

 « Solution miracle », « efficacité minceur », « la star de l’amaigrissement », « rester mince sans frustration »… les superlatifs et qualificatifs ne manquent pas pour vendre sur des centaines de site web un complément alimentaire brûle-graisse loin d’être aussi innocent qu’on le présente.

Les dangers pour la santé sont réels. Les drames déjà nombreux. Hydroxycut passe aujourd’hui au crible.

Interdit à la vente en France, ce complément alimentaire “brûleur de graisses” est malgré tout disponible sur Internet. Nombre de sites en font l’article, nombre de consommateurs sur les forums ne se laissent pas d’être dithyrambiques sur ces pilules prétendument miraculeuses.

Les internautes et acheteurs de solutions d’amaigrissement avant l’été et autres personnes atteintes d’obésité ne doivent pas ignorer que l’Hydroxycut a déjà été très souvent à l’origine d’effets secondaires parfois mortels aux États-Unis et au Canada. A quand les premiers cas en France ?

Attention Danger(s) !!!

La Food and Drugs Administration (l’autorité sanitaire des Etats-Unis) et son équivalent canadien (Santé Canada) ont émis des recommandations très claires : arrêter de prendre les compléments alimentaires de la gamme Hydroxycut. Plusieurs raisons à cela.

Tout d’abord, plusieurs cas d’atteintes en particulier hépatiques (plus d’une vingtaine de cas), mais aussi musculaires, cardiaques et neurologiques, parfois graves, ont été rapportés aux Etats-Unis et au Canada selon la direction générale de la santé. Cette information a été relayée par le Ministère de la Santé. Le laboratoire fabriquant ces brûle-graisse a, de sa propre initiative, retiré du marché certains de ses produits présentés comme des compléments alimentaires. Ce fait est suffisamment marquant pour inciter les potentiels consommateurs à la plus grande prudence.

On relève également des cas d’ictères : un jeune homme de 19 ans est décédé suite à des atteintes hépatiques (foie)…Et ce ne sont là que les cas dont nous avons connaissance. La liste risque d’aller en s’allongeant. En effet, 9 millions de boîtes ont été vendues l’an dernier aux USA. Sans commentaire ! Combien l’ont été en France ? Impossible de le savoir, la vente se faisant « sous le manteau »…

On ne sait pas encore quel est le composant problématique dans l’Hydroxycut, toujours est-il que le principe de prudence doit s’appliquer plus que jamais alors que cette substance débarque en force en France. On évoque, suivant les sources, l'acide hydroxycitrique dérivé d'un fruit tropical (garcinia cambogia), déjà identifié dans de nombreux troubles hépatiques. 
 
Nombre de personnes souffrant de surpoids ou le pensant sont prêtes « à tout » pour perdre quelques kilos superflus ou bien maigrir plus franchement, suivant les cas et l’IMC [lien]. Le sport que l’on pratiquait avant l’été est peu à peu abandonné au profit de ces compléments de régimes et autres brûleurs de graisses.

Au final, cette dérive des régimes express dans une société où tout doit aller vite est symptomatique d’un besoin de plaire, au point d’aller jusqu’à une mise en danger de sa propre santé. D’où la nécessaire prise en compte plus globale du problème de l’obésité dans une société qui a rendu l’apparence physique subversive d’autant qu’elle repose sur un idéal irréaliste. Il y a une très belle séquence à ce sujet dans le film The Women, qui vient de sortir, dans laquelle l’adolescente vire à l’anorexie et dit à l’amie de sa mère, rédactrice en chef  : « je veux ressembler aux filles en photo dans ton magazine » et celle-ci lui répond : « mais toutes les photos sont retouchées !». A bon entendeur...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by OBOBS : Observatoire de l'Obésité - dans EDUCATION
commenter cet article

commentaires

  • : OBOBS : Observatoire de l'Obésité
  • OBOBS : Observatoire de l'Obésité
  • : Agir et réfléchir ensemble pour lutter contre l'épidémie d'obésité générale et d'obésité infantile au travers d'un comité de pilotage multidisciplinaire, associations de patients obèses comprises
  • Contact

Découvrez le Cirque des Légumes !

 

Rechercher

PARTENAIRES

 

modele banniere juste poids

dynafi.png

Dynafi s'engage auprès de l'ObObs 

 avec "Le Juste Poids"

 

european_obesity_day.png

L'ObObs, partenaire de

la Journée Européenne de lutte contre l'Obésité

 

FFCA.jpg

La Fédération Française de Cuisine Amateur est partenaire de l'Observatoire de l'Obésité (ObObs) pour la mise en place de l'opération le "Cirque des Légumes", sous le patronage de  la Mairie de Paris.

 

Liste D'articles

http://img.clubic.com/00C0000001559948-photo-logo-youtube.jpg