Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 20:41

logo_letsmove.gifAussitôt dit, aussitôt fait. Michelle Obama, la première dame des Etats-Unis a lancé sa campagne de lutte contre l’obésité et le surpoids des jeune au travers de sa campagne Let’s Move. Elle est parti du principe que la maladie Obésité n’était pas une maladie comme les autres. On connaît à priori le traitement avant toute expérimentation clinique.

La solution va de soi.







Elle institue donc une campagne qui se résume à trois axes forts :
- Pratique d’une activité physique
- Une alimentation équilibrée dans les écoles
- Un étiquetage clair de la nourriture

Simple, d’autres diront naïf, en tout les cas cela a le mérite de la clarté.

Elle ne remet pas en cause le goût qu’elle partage avec les américains pour les fast-foods, reconnaissant qu’elle aime les hamburgers , les frites , la glace ou les gateaux.

Elle veut simplement se battre pour la mise en place d’une éducation du «mieux s’alimenter» et de l’activité physique.

Elle proclame vouloir aider les gens à trouver un équilibre afin qu’ils s’exposent le moins possible aux pathologies mortelles liées à l’obésité, largement évitables tout en tirant du plaisir de ce qu’ils mangent, que les enfants jouent et bougent, «tout en faisant un bon gros repas de temps en temps».

Elle n’oublie pas que un enfant sur trois est touché par le surpoids , Près de 20% des enfants de 6 à 11 ans et 18% des 12-19 ans sont obèses, et sont exposés à des risques tels que le diabète ou les maladies cardiovasculaires, dont le coût annuel est aujourd’hui d’environ 150 milliards de dollars.

Ce plan prévoit de "fournir une coordination optimale" entre les agences du gouvernement fédéral pour combattre l'obésité.

Face à cette attitude volontariste et très activiste on ne peut que s’incliner et surtout regretter que notre pays en soit encore à attendre que le rapport d’une commission «Théodule» supplémentaire (dont le rapport a été rendu début décembre 2009 au Président de la République) débouche sur des mesures concrètes , somme toute logiques et de bon sens qu’il est urgent de prendre.

Trois mois c’est déjà trop long.

Madame Obama, qu’attend-t-on pour suivre votre exemple ?




DOCUMENTATION


Le site du programme "Let's move" [en Anglais]

Michelle Obama meets with lawmakers to discuss childhood obesity

Michelle Obama milite contre l'obésité des jeunes Américains

Partager cet article

Repost 0
Published by Dr Pierre Azam - dans ACTION
commenter cet article

commentaires

Pierre Azam 22/02/2010 00:33


Même si je suis d'accord avec vous pour dire que cela ne suffit pas (les sujets que vous évoqués sont suffisamment grave pour ne pas les négliger) il convient de dire que c'est à partir d'idées
simples et d'actions de bon sens que les citoyens seront perméables aux notions d'absolue nécessité de lutte contre l'obésité et au delà sensibles à des problématiques plus complexes et
perverses.
On le voit bien avec l'écologie et le développement durable c'est en partant de notions évidentes que le débat c'est plus largement ouvert.


Emmanuelle Lewartowski 21/02/2010 22:42


Bonjour,
le petit souci, c'est qu'on oublie alors que la majorité de ce que nous mangeons est aseptisé, travaillé, raffiné, empli de pesticide, de produits phytosanitaires, etc..
Je ne suis pas du tout sûre que les mesures de simples bon sens suffisent quand on sait que la qualité même de la nourriture fait défaut ; Mais ni les Etats-Unis, ni la France ne sont prêts à
remettre en cause le monopole de fabrication de l'industrie agro-alimentaire sur notre nourriture de tous les jours.


  • : OBOBS : Observatoire de l'Obésité
  • OBOBS : Observatoire de l'Obésité
  • : Agir et réfléchir ensemble pour lutter contre l'épidémie d'obésité générale et d'obésité infantile au travers d'un comité de pilotage multidisciplinaire, associations de patients obèses comprises
  • Contact

Découvrez le Cirque des Légumes !

 

Rechercher

PARTENAIRES

 

modele banniere juste poids

dynafi.png

Dynafi s'engage auprès de l'ObObs 

 avec "Le Juste Poids"

 

european_obesity_day.png

L'ObObs, partenaire de

la Journée Européenne de lutte contre l'Obésité

 

FFCA.jpg

La Fédération Française de Cuisine Amateur est partenaire de l'Observatoire de l'Obésité (ObObs) pour la mise en place de l'opération le "Cirque des Légumes", sous le patronage de  la Mairie de Paris.

 

Liste D'articles

http://img.clubic.com/00C0000001559948-photo-logo-youtube.jpg