Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 11:49

Un Colloque, c'est toujours un moment de présentations, d'échanges, de débats... Un premier colloque, c'est aussi un acte fondateur. Bertrand Dussauge a bien essayé dans son rôle d'animateur (avec beaucoup de brio pour une mission confiée au pied levé) de faire un peu se confronter les opinions, pourtant ce qu'il faudra retenir c'est cet élan unanime de tous les participants : agir ensemble. 


Pour en arriver là, il aura fallu le travail de terrain des associations, relayées notamment par le CNAO, l'énergie de son équipe incarnée par Marie Citrini sa Secrétaire Générale et Anne-Sophie Joly sa Présidente.

Car trop souvent, encore aujourd'hui la prise en charge relève du parcours du combattant entre les a priori, "l'errance médicale" des patients et le manque de coordination entre les différents intervenants.

En invitant à la même table des médécins, certes, mais en croisant les domaines de compétences pour montrer à la fois la complexité du problème et les effets en cascade provoqués par l'obésité ; des représentants issus aussi bien de l'agroalimentaire, de la publicité et du marketing, des institutions et des partenaires de la prise en charge globale du patient (psychothérapeute, micronutritionniste, spécialistes des technologies médicales, représentant des Maisons du Diabète et de l'Obésité et des Thermes de Brides-les-Bains), les participants à cette journée ont pu enfin prendre la mesure du réel besoin d'intervention multidisciplinaire pour offrir des solutions réalistes et cohérentes.

Tout le monde s'est rejoint sur le besoin de communiquer, de fédérer et de travailler en transversalité. Les "mots-clés" ou tags pour les initiés de la journée retenus auront été : accompagnement (avant-pendant-après), écoute, contexte psychologique.

Bien sûr,il y a un pas entre les déclarations d'intentions et les actes concrets comme l'a souligné à de nombreuses reprises Valérie Boyer.

Anne de Danne est intervenue de façon discrète (se trouvant dans la période précédant la remise du rapport de sa Commission pour la prévention de l'obésité prévue le 15 décembre). Dans son discours,il y a un mot sur lequel elle a tenu à insister qui devrait prendre le pas sur tous les autres : "respect". Au-delà des solutions à trouver et à mettre en oeuvre, cela a aussi été un des points de convergences parmi les participants : faire en sorte que cesse la stigmatisation quasi-systématique des obèses. Une représentante d'association soulignait en fin de journée le fait que la HALDE assimilait l'obésité à un ... handicap... Raccourci et assimilation réducteurs.

Anne de Danne parlera de "double peine" pour ces personnes souffrant déjà de leur maladie et subissant en plus une stigmatisation ; d'une charte partenariale engageant sur des résultats. Valérie Boyer ira encore plus loin parlant de triple et quadruple peine ; et émettant le souhait d'un encadrement par la loi pour être sûr de passer de la volonté au geste. 
 
Alors que l'Obobs propose la création d'un poste de Haut Commissaire, au sortir d'une question de Bertrand Dussauge concernant la nécessité de faire porter cette "grande cause nationale" (souhait émis par Valérie Boyer dans les propositions de son rapport) par une voix unique, il est apparu qu'il faudrait investir une personnalité siégeant en haut lieu près du "palais" pour ouvrir la voie et aller jusqu'au bout des actions à entreprendre... Un nom est revenu à plusieurs reprises : Martin Hirsch ; à suivre ...


Au sortir de cette très riche journée, l'annonce a été faite de la Journée Européenne de l'Obésité le 22 Mai 2010 : une mobilisation "massive" est espérée




Retrouvez bientôt les éléments des différentes communications du Premier Colloque organisé par le Collectif National des Associations d'Obèses : Quelles solutions pour quelle perte de poids ? sur le site www.cnao.fr


DOCUMENTATION

Interview d'Anne-Sophie Joly, présidente du CNAO, dans Le Monde

L'obésité, nouveau mal national en France - L'Express

 

Partager cet article

Repost 0
Published by T.A - dans ACTION
commenter cet article

commentaires

Pierre Azam 28/11/2009 17:36


De ce colloque s'est pour moi dégagé un axe fort. La volonté des associations d'obèses, et de leurs dirigeants d'emporter avec eux l'adhésion des français à une cause, leur cause et bien entendu
notre cause.
Cette force de conviction et cette volonté est impressionnante. Pour certains malgré leur souffrance ils forcent les autres intervenants à les entendre , à agir ou faute de quoi ils se mettraient
de toute évidence à la faute. Alors bravo à ces associations.
Quelles nous servent de modèle, pour que la volonté et l'abnégation qui les animent entrainent l'ensemble des acteurs de ce secteur vers plus d'engagement.
Beaucoup nous semblent un peu trop frileux ou "froids" face à ce jeu de massacre qui se déroule sous nos yeux.
Ce colloque demande une suite , je suis sur qu'elle aura lieu.


dussauge 23/11/2009 10:07


Ce fut une journée très instructive pour moi car il y avait des représentants de presque tous ceux qui mènent un combat contre l'obésité. J'aurais sans doute aimé entendre plus de témoins qui
réduisent chaque semaine la fracture sociale entre les patients et la société.
La présence de plusieurs professeurs de médecine et de chirurgiens a permis de prendre toute la mesure des progrès scientifiques parcourus en quelques années comme l'opération du "sleeve" sur
l'estomac pratiquée depuis 2005. Mais j'ai été agréablement surpris d'entendre ces mêmes scientifiques parler d'une seule voix pour accompagner avant, pendant et après les patients. Tous ont
reconnu la prépondérance de l'écoute et du discours psychologique. C'est à cet endroit que les progrès du corps médical prennent une épaisseur humaine aux yeux de tous pour rejoindre le travail
fantastique accompli par les associations.
La bonne nouvelle devant cette croissance du nombre de patients obèses c'est que la courbe des enfants en surpoids connaitrait une inflexion positive.
j'ai donc quitté à la fin de la journée des acteurs pluridisciplinaires & consensuels motivés pour trouver une voix influente et singulière qui s'engage à les représenter dans les sociétés
civiles et publiques. Voilà un beau projet pour 2010!


  • : OBOBS : Observatoire de l'Obésité
  • OBOBS : Observatoire de l'Obésité
  • : Agir et réfléchir ensemble pour lutter contre l'épidémie d'obésité générale et d'obésité infantile au travers d'un comité de pilotage multidisciplinaire, associations de patients obèses comprises
  • Contact

Découvrez le Cirque des Légumes !

 

Rechercher

PARTENAIRES

 

modele banniere juste poids

dynafi.png

Dynafi s'engage auprès de l'ObObs 

 avec "Le Juste Poids"

 

european_obesity_day.png

L'ObObs, partenaire de

la Journée Européenne de lutte contre l'Obésité

 

FFCA.jpg

La Fédération Française de Cuisine Amateur est partenaire de l'Observatoire de l'Obésité (ObObs) pour la mise en place de l'opération le "Cirque des Légumes", sous le patronage de  la Mairie de Paris.

 

Liste D'articles

http://img.clubic.com/00C0000001559948-photo-logo-youtube.jpg